top of page

INTERVIEW EXCLUSIF OBM MONEY

FOCUS: OB MONEY


"Mon prochain titre "MELOUMON" sera le meilleur hit de l'histoire du KPALUM". Dixit OBM


De son vrai nom YOUSSOUF YOUSSOUF alias BAMOUSTEG et également appelé OBM, est un chanteur Camerounais Originaire du Noun au Cameroun qui voit le jour en 1996 à Foumbot. Le timbre vocale et la maîtrise scénique de l'artiste font lui la nouvelle coqueluche des internautes et des mélomanes porté par son titre "ZIZI KEKA".


OBM a été nourrit artistiquement pas les icônes tels que Koffi Olomide ou encore Maman NGUEA La Route de Regrettée Mémoire. Ayant pris très tôt la route de l'Europe la pépite Camerounaise se forge à travers des prestations et des participations à des évènements artistiques. Il sort son premier single en 2018 avant d'enchaîner des sorties de hits.


L'artiste de l'heure s'est confié en exclusivité au micro de 237mood. Découvrez l'échange enrichissant avec la star de l'heure. Nous vous restitution l'intégralité :


1. QUESTION: Bonjour Monsieur OBM. Comment est-ce que OB MONEY fait son premier contact avec la musique puis avec ce style particulier qui fait sa renommée aujourd'hui ?


Réponse : Au fait je n'ai pas commencé la musique avec ce style qui est le KPALUM, j'ai exercé dans plusieurs autres styles musicaux avant de le consacrer pleinement à ce style qui vient du Noun.


2. Comment s'appelle ce style particulier dans lequel vous excellez, qui vient du Noun et qui est la nouvelle attraction des mélomanes ?


Réponse : Ce style s'appelle le KPALUM. C'est un Rythme traditionnel Bamoun.


3.OB MONEY avait il prévu que le titre ZIZI KEKA obtienne un tel succès ?


Réponse : Oui j'avais prévu dans ma tête que le titre ZIZI KEKA obtienne ce succès. Car j'ai tout mis dans cette chanson et je l'ai travaillé avec le coeur avec Beaucoup d'amour.


4. Quelle est l'histoire qui se cache derrière le titre ZIZI KEKA et quel en est le lien avec le Noun ?


Réponse : L'histoire c'est que je suis d'abord originaire du Noun et Bah voilà! c'est un devoir pour moi de valoriser tout ce qui vient du Cameroun. Pour moi c'est un devoir de valoriser la culture Noun et la culture Camerounaise. Bah voilà il n'y a aucune histoire. J'aime la culture j'aime le rythme. Je me suis donné à fond et c'est parti.


5. Vous aviez plusieurs singles à votre actif avant le titre ZIZI KEKA notamment "CAPRICE" et "MARIAGE". Pourquoi d'après vous ces titres n'ont pas eu le même succès ?


Réponse : Oui ces titres n'ont pas eu le même succès car je ne les avais pas travaillé à fond comme "ZIZI KEKA". Je ne le suis pas donné à fond comme sur la promo de ZIZI KEKA.


6. Comment s'est faite la collaboration avec le rappeur TÉNOR sur le remix de ZIZI KEKA ?


Réponse : La collaboration est allée très très vite et dans les bonnes conditions. Je l'ai appelé pour le remix et il a validé. On s'est retrouvé à Paris pour aller en studio et on a fait le clip.


7. Quels sont vos rapports avec Fadil le SORCIER ?


Réponse : Tout va très bien entre nous. Ça va .


8. Quel a été l'apport de la France dans votre évolution artistique ?


réponse : l'apport de la France est énorme. Car mon entreprise BAMOUSTEG pro est basée en France et je suis enregistré à la SACEM en France. Donc la France me soutient énormément dans ce que je fais.


9. OBM a t'il reçu des prix pour le titre ZIZI KEKA?


Réponse : Au Cameroun je n'ai pas reçu de titre pour ZIZI KEKA cette année. Mais j'ai bonne espoir pour l'année prochaine car ça tourne encore énormément et continue de cartonner.


10. Quel est le génie qui a réalisé la chorégraphie du titre ZIZI KEKA ?


Réponse : C'est le groupe ÉBÈNE DANCE CREW. C'est un groupe de danse à Yaoundé.


11. Quels sont les artistes qui vous ont inspiré et quels sont vos idoles ?


Réponse: Je suis un peu plus inspiré par les artistes étrangers mais j'ai également beaucoup écouté les artistes Camerounais. J'ai été inspiré par maman NGUEA, Koffi Olomide, Aïcha KAKADU...


12. Quels conseils pour les jeunes artistes ?


Réponse : Je vais demander à mes jeunes frères de travailler beaucoup. De bosser, bosser dur. De ne n'a pas lâcher de poursuivre leur objectif. Passer beaucoup plus de temps en studio.


9 vues0 commentaire

Comments


Post: Blog2 Post
bottom of page